mais encore...

mais encore...

On n'a pas deux coeurs...

     BN (aux fruits !)


                                          
Une réponse inattendue à la violence aux Etats Unis
 
Ville d’Appleton dans le Wisconsin. 
Une révolution a eu lieu dans le lycée alternatif central. 
Autrefois ce lycée faisait partie des écoles à problèmes. Les étudiants venaient à l’école avec des armes. Le bureau du directeur était submergé de problèmes disciplinaires. Aujourd’hui tout ceci fait partie du passé et ce depuis 1997. Que s’est-il passé dans cette école pour créer une telle transformation ? Est-ce qu’ils ont embauché une équipe de sécurité pour imposer l’ordre, ou aspergé les salles de classe de calmants ? Est-ce qu’ils ont installés des détecteurs de métaux dans les toilettes ou construit des salles de détention dans le gymnase ?
            En 1997 Un groupe privé du nom de Natural Ovens (Fours naturels) commencé à proposer une nourriture saine et naturelle pour le déjeuner dans le lycée. Les fast food – hamburgers , frites ont été remplacé au menu par des salades de légume frais, de la viande préparée à l’ancienne et du pain complet. Des fruits frais ont été ajoutés au menu. Une eau de source a été proposée sur les lieux. Les distributeurs de friandises (snack food) ne sont plus permis dans l’enceinte de l’école.
Un bulletin d’information intitulé Pure Facts (les faits sans plus) rapporte : Les résultats scolaires sont en hausse, la délinquance n’est plus un problème, on constate rarement des disputes et les profs peuvent maintenant passer leur temps à enseigner. 
La directrice de l’école, Luann Coenen, a été obligé de constater des statistiques pour le moins stupéfiantes depuis que le nouveau programme a été instauré : le nombre d’échecs scolaires, d’étudiants exclus pour problèmes disciplinaires, d’utilisateurs de drogues, de porteurs d’armes, de suicides – pour toutes ces catégories, est de zéro dans cet établissement depuis 1997.
Cette information a été diffusé dans Pure Facts,, publié par l’Association Feingold 
______________________________________________________________________________________________________

Et chez nous à Paris, quand une bonne nouvelle en cache une mauvaise... 

 

A Paris, dans le 2e, on ne met à disposition des enfants ni ketchup, ni sauces, ni sel depuis près de 10 ans ! Les huiles de palme, les huiles végétales hydrogénées ou contenant des OGM sont strictement prohibées.

A 70%, les aliments servis proviennent de l’agriculture biologique ou sous label de qualité (AOC). Chaque mardi, c’est un repas végétarien qui est proposé.

Malheureusement,  un décret du 2 octobre 2011 remet en partie en cause ces bonnes intentions ! Il impose en effet,  la présence de produits d’origine animale dans tous les menus.

Sous couvert de santé publique, cet arrêté laisse entendre que
calcium = produit laitier,
protéines = protéines animales,
fer et oligoéléments = viande ou poissons.
Il répond ainsi beaucoup plus aux volontés des industries agroalimentaires désireuses de placer le produit de leurs élevages intensifs, qu’a de réelles intentions de qualité nutritionnelle. (A l'origine cette décision ne provient pas du ministère de l'éducation mais du ministre de l'élevage!)
C’est aussi une façon d’imposer un modèle alimentaire dépassé, privilégiant l’élevage animal couteux en terme d’empreinte écologique, au détriment d’une agriculture tout aussi riche en éléments nutritionnels, mais plus respectueuse de l’environnement, et seule capable d’assurer un partage équitable des ressources alimentaires mondiales.

_________________________________________________________________________________________________________________________

 

Et pour ceux que cela intéresse les résultats d'une petite recherche que je viens de faire (chiffres et citations)

 

Végétarisme

 

La production d’un kilo de viande de boeuf produit autant d’effet de serre que si vous rouliez avec votre voiture sur 250 kms.
La production d’un kilo de pommes de terre ou de blé produit autant d’effet de serre que si vous faisiez un créneau en vous garant.

Si tous les américains ne mangeaient pas de viande pendant un seul jour, on économiserait l’équivalent en gaz à effets de serre de 90 millions de billets d’avions New York – Los Angeles.

 

Pour produire 1 calorie de protéine de viande, il faut en moyenne 28 calories de carburant provenant d’énergie fossile. Pour produire 1 calorie de protéine de céréales, il faut en moyenne 3,3 calories de carburant provenant d’énergie fossile.
David Pimentel, Cornell University

 

On nous dit souvent que pour économiser l’eau il faut fermer les robinets quand on se brosse les dents, ou bien éviter de prendre des douches trop longues. Or une seule journée passée sans manger de la viande économise 5000 litres d’eau soit l’équivalent d’environ 3 mois de douches ! Si vous prenez une douche par jour, chaque jour pendant 7 minutes pendant un an (avec un débit d’eau de 7,5 litres par minute), vous utilisez 19400 litres d’eau. La Fondation pour L’Education à l’Eau a calculé que 450 g de boeuf produit aura nécessité 9300 litres d’eau. John Robbins in The Food Revolution

 

La viande contient:

- des traces d’antibiotiques et d’hormones pour que les animaux grandissent plus vite et puissent survivre aux maladies qu’ils contractent dans ces conditions d’insalubrité,

- des toxines produites par le stress des conditions de vie et de l’abattage,

- des résidus de pesticides qui sont devenus concentrés en raison des toutes les céréales qu’ils ont mangées.

Un végétarien coute 25% moins cher à la société en terme de coûts médical

 

Les animaux d’élevage ne meurent jamais de faim. Un enfant meurt de faim toutes les 5 secondes 

Près d’1 milliard d’être humains souffrent de la faim.

Près d’1 milliard d’autres êtres humains sont en surpoids.

Chaque année 760 millions de tonnes de céréales sont données au bétail, une quantité qui pourrait résoudre le manque de nourriture dans le monde 14 FOIS.

 

________________________________________________________________________________________________

 

En échangeant simplement - son morceau de viande contre un morceau de steak de blé, - son verre de lait contre un verre de lait de soja ou d’amande, - son fromage contre un fromage végétalien on peut
- Mettre fin à la famine dans le monde et sauver 923 millions de vies.
- Sauver les forêts tropicales
- Réduire le réchauffement climatique (montée du niveau des océans - cause de millions de réfugiés climatiques, catastrophes naturelles - cause de milliers de morts)
- Résoudre les problèmes de pénuries d’eau.
- Arrêter la pollution des sols et des nappes phréatiques.
- Mettre fin à des génocides annuels de milliards d’êtres qui souhaitent mener à leur terme la vie qui leur a été donnée.
- Améliorer la santé de millions de gens et supprimer de nombreuses maladies.
- Economiser des milliards d’euros de frais de santé et de sécurité sociale.
- Eviter des dizaines de conflits et de guerres de par le monde dus à la convoitise des terres agricoles qui se raréfient.

 

______________________________________________________________________________________________

 

et les citations des plus grands :

 

ʺAussi longtemps que les hommes massacreront des animaux, ils se tueront entre eux. En effet, celui qui sème les graines du meurtre et de la souffrance ne peut pas récolter la joie et lʹamour.ʺ

Pythagore (569 – 494 av. JC), mathématicien, philosophe et astronome.

 

" L'homme réprime inutilement en lui‐même la plus haute aptitude spirituelle la sympathie et la pitié envers des créatures vivantes comme lui et en violant ainsi ses propres sentiments, il devient cruel. La consommation de chair animale est absolument immorale, puisqu'elle implique un acte contraire à la morale : la mise à mort." 

Léon Tolstoï (1828 – 1910) Auteur russe

 

"Je pense que les transformations et les effets purificateurs d'un régime végétarien sur l'homme sont très bénéfiques à l'espèce humaine. En choisissant le végétarisme, on sera à la fois heureux et paisible. L’effet physique qu’exercerait un mode de vie végétarien sur le tempérament humain aurait une influence extrêmement positive sur l’humanité."

Albert Einstein (1879-1955), physicien allemand, Prix Nobel en 1922, père de la Théorie de la Relativité

 

"La grandeur d'une nation et son avancement moral peuvent être appréciés par la façon dont elle traite les animaux." 

Mahatma Gandhi (1869-1948) Leader spirituel et politique indien.

 

 

"Soyons subversifs. Révoltons‐nous contre lʹignorance, lʹindifférence, la cruauté. Rappelons‐nous, sʹil faut toujours tout ramener à nous‐mêmes, quʹil y aurait moins dʹenfants martyrs sʹil y avait moins dʹanimaux torturés, moins de wagons plombés amenant à la mort les victimes de quelconques dictatures, si nous nʹavions pris lʹhabitude des fourgons où les bêtes agonisent sans nourriture et sans eau en attendant lʹabattoir."

Marguerite Yourcenar (1903 – 1987) écrivain, poète, traductrice, essayiste et critique française.

 

ʺAuschwitz commence partout où quelqu’un regarde un abattoir et pense : ce sont seulement des animaux.ʺ 

Théodor Adorno (1903 – 1969) sociologue, philosophe, musicologue et compositeur allemand.

 


"On nʹa pas deux coeurs, un pour les animaux et un pour les humains.On a un coeur ou on nʹen a pas."

Alphonse de Lamartine (1790-1869), écrivain poète et homme politique français.

 

 

 



30/11/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 100 autres membres